Tout savoir sur l’emprunt obligataire par appel Public à l’épargne « BDEAC 5,60% NET2021-2028 »

La politique de mobilisation des ressources financières de la BDEAC prévoit la levée des capitaux sur le marché financier, en complément des fonds propres et des lignes de crédits extérieures, pour le financement de ses opérations.
C’est dans ce contexte que l’Assemblée Générale des Actionnaires, réunie en session extraordinaire du 30 novembre 2020, a donné mandat à la Banque pour réaliser un programme triennal d’emprunt obligataire par émission des titres sur le marché financier, pour un montant global de 300 Milliards de FCFA.
Une première tranche de 107 milliards de FCFA a été mobilisée au cours de l’année 2020, traduisant une souscription de 107% sur un période très réduite de 07 jours. La présente opération est la deuxième phase de ce programme.

L’opération « BDEAC 5,60% NET 2021-2028 » compte lever sur le marché financier de la Sous-région, un montant de 100 Milliards, pour poursuivre le financement des projets de développement dans la zone CEMAC. Les fonds mobilisés serviront à financer les opérations des secteurs privé et public, avec des ressources adaptées en termes de maturité, de différé et de taux.
Ce faisant, la BDEAC contribuera à la diversification économique, à l’inclusion financière des populations et à la redistribution des fruits de la croissance. Ils permettront aussi de mieux financer la mise en œuvre des projets intégrateurs prioritaires du programme économique régional de la CEMAC Enfin, à travers les émissions qu’elle fait, sur le marché financier communautaire, la BDEAC participe à la rentabilité de l’épargne des ménages, tout en se positionnant comme émetteur de référence dans la sous-région.

Caractéristiques de l’opération

  • Montant de l’émission : 100 000 000 000 FCFA
  • Prix normal d’une obligation : 10 000 FCFA
  • Souscription minimale : 10(dix) obligations
  • Maturité : 7 (sept) ans
  • Taux d’intérêt : 5,60% net d’impôts et taxes par an